Viens voir le docteur…

7 Fév

Vous avez surement déjà entendu l’adage selon lequel il faut toujours avoir un médecin, un avocat et un plombier dans sa famille ? En ce siècle où la notion de « famille » devient de plus en plus floue, il faut pouvoir capitaliser un maximum sur son propre réseau.

Il faut donc avoir eu un amant médecin, un avocat et un plombier.

Aujourd’hui nous évoquerons le cas du médecin, et plus précisément, celui du chirurgien esthétique.

Le premier abord est difficile. Se foutre à poil devant un chirurgien esthétique, c’est un peu comme inviter un restaurateur à bouffer chez soi. On se demande s’il ne va pas nous ausculter la culotte de cheval en levrette (je dis ça mais j’en ai pas hein), quand il nous caresse la peau, on se dit qu’il va y voir des trucs que personne ne voit (mélanome ? cellulite ? une bonne peau pour cicatriser après un coup de bistouri ?)

Passé ce moment de stress (moi je vous conseille de conclure à 4 grammes, ça détend toujours), on se rend compte que c’est finalement comme tout le monde, il va sur YouPorn, il trip sur les bas et il n’a pas particulièrement envie de s’envoyer Loana.

Dès lors vous pouvez vous concentrer sur les multiples avantages que vous offre ce nouvel amant :

1.       Il sentira le moindre truc louche dans vos boobz, et repèrera le moindre grain de beauté tendancieux ;

2.       Il ne vous fera jamais mal (à moins que ça l’excite, là c’est pas de bol) : la chair c’est son métier, il en tripote toute la journée, il sait lire sur vos muqueuses presque mieux que sur votre visage ;

3.       Ce n’est pas une lopette. J’ai eu un coloc qui manquait de défaillir à l’évocation des menstruations. Avec un chirurgien vous êtes tranquilles. Il n’a pas peur du sang et a vu de toutes les manières des trucs 20 fois plus dégueulasses dans la journée ;

4.       Il se couche tôt. Contrairement à  nous tous, il a un vrai métier stressant. Pendant qu’on chiale parce que le coursier a paumé un BAT ou que les actions de l’Oréal se cassent la gueule parce que l’ancien amant de M. Bettencourt vampirise sa veuve, il y a des gens qui ont leur mains dans des corps plein de sang. Pas de faux-semblants, tu dois être en forme. Du coup, quand vous dormez chez lui, vous n’êtes pas décavée pendant 3 jours ;

5.       Quand il vous fait un compliment sur votre corps, vous ne l’avez pas volé. S’il vous dit que vous avez des fesses magnifiques, rappelez-vous qu’il passe ses journées à mater des culs et que c’est un EXPERT qui vous dit ça. Le chirurgien esthétique est un boosteur d’ego incroyable.

Last but not least, il peut vous faire des arrêts maladie (essayer quand même de taper dans autre chose que du plasticien si c’est votre objectif)

Le seul désavantage (et encore, ça donne un petit côté « je vis dans un épisode de Grey’s Anatomy » qui n’est pas si déplaisant) c’est qu’un chirurgien, ça bosse énormément, et même quand ça a l’air de pas bosser, on peut l’appeler à tout moment. C’est excitant 2 secondes, mais en plein coït, c’est relou.

Mais bon, vous devez accepter que c’est le prix à payer quand vous faites des trucs avec un super mec.

Pour ceux à qui ça manquait :

13 Réponses to “Viens voir le docteur…”

  1. femme en chair et en papier 7 février 2011 à 14:56 #

    J’ai eu un amant gynécologue. Je pensais que ce serait top sexuellement, et bien pas du tout. Moi qui adooooore les préliminaires, lui les bâclait. Je lui ai laissé une seconde chance, aussi peu concluante. Alors au suivant !

    Quand on a une voiture un amant mécanicien (ou carossier) ça peut être utile.

    • Lara 7 février 2011 à 20:43 #

      L’arnaque ce gynéco 😥

  2. Ytreza 7 février 2011 à 20:10 #

    Comme je ne connais rien de plus délicieux que de réagir presque sérieusement à un bon gros délire, je m’y colle une nouvelle fois :

    « 1. Il sentira le moindre truc louche dans vos boobz, et repèrera le moindre grain de beauté tendancieux ; »

    => Il y a confusion entre dermatologue, gynéco et chirurgien esthétique (« sous-chirurgien du côté obscur de la Force »). Pour les autres médecins, le chirurgien représente en quelque sorte l’homme du terrain, tu vois, l’homme qui n’a pas relu les bouquins depuis fort longtemps et qui préfère se lancer scalpel en tête… alors imagine ce que représente un chirurgien *esthétique* pour l’honnête spécialiste.

    « 2. Il ne vous fera jamais mal… »

    => Ben voyons… Quand il rentrera épuisé le soir, il n’aura plus aucune énergie à consacrer à la prudence dont il fait montre tout au long de la journée, et il se défoulera sans ménagement sur toi. Bien pire que le modeste porteur de cartons qui, lui, se défoule dans son métier.

    « 3. Ce n’est pas une lopette… »

    => « Oh putain, Ginette, arrête de me parler de tes problèmes de femme, j’en entends toute la journée ! Tu fais chier ! Ma maîtresse, elle, ne m’emmerde pas avec ces conneries ! Je vais me coucher ! »

    « 4. Il se couche tôt.  »

    => Euh, rien à dire… Est-ce un avantage ?

    « 5. Quand il vous fait un compliment sur votre corps, vous ne l’avez pas volé. »

    => Faux. C’est à cause de ce point que j’ai réagi, d’ailleurs. Le chirurgien esthétique passe au contraire tout son temps à mentir à propos de ce qu’il considère comme beau ou pas, au point de développer un double langage pour ces choses-là. Soit il voudra faire de toi une cliente (« patiente » me semble déplacé) et te dépréciera en permanence, te chosifiera ; soit il ne comptera pas là-dessus et t’abreuvera des compliments qu’il apprend à distribuer de la façon la plus vraisemblable qui soit (forcément, quand on passe son temps à trafiquer des femmes, il faut être convaincant quand il s’agit du SAV : « Mais non, madame, regardez comme je vous ai faite belle… avez-vous déjà vu poitrine plus ferme et splendide ? Moi, pas. // Par contre, votre bouche mériterait d’être retouchée… » )

    Mais peut-être que je n’aime pas les chirurgiens esthétiques uniquement parce qu’ils ont tous refusé de m’offrir *l’allongement intime* que je mérite !

    • Lara 7 février 2011 à 20:42 #

      Comme tu le précises, il ne s’agit pas d’un post sérieux, je ne suis pas sur doctissimo, et je ne recommande pas de baiser du plasticien pour avoir des consultations dermato gratos.

      Deux choses sont néanmoins à garder en tête : on parle d’expérience vécue longuement ; on parle d' »amant »

      1 – Je n’ai jamais attendu de lui de me faire une biopsie entre 2 pipes. En revanche, si tu considères un chirurgien comme inapte à t’alerter sur une boule ou un grain de beauté suspect, j’espère que tu ne consultes pas de généraliste ?

      2 – Je parle d’expérience.

      3 – Je parle toujours d’expérience.

      4 – Oui, pour moi. Je suis une grande insomniaque hyperactive, et tant que personne ne dort autour de moi, je ne dors pas. Donc j’étais plutôt contente de ce cher amant qui savait se coucher tôt et me limitait dans ma vie nocturne.

      5 – Je suis sacrément bonnasse, tous mes amants se sont accordés à le dire. Mais lui voyait des meufs à poils toute la journée ce qui rendait son attirance encore plus flatteuse.

      Change de regard sur les chirurgiens esthétiques. Ce sont aussi eux qu’on consulte après une mammectomie, un accident de voiture, etc.

  3. marlasemarre 7 février 2011 à 20:52 #

    Merde, mon dernier amant était facteur et m’a dit que j’étais complètement timbrée : tu penses que je dois le croire ?

  4. yemmip 7 février 2011 à 22:03 #

    (désolé j’ai pas de commentaires, juste : )
    « j’adore »
    🙂

    • Lara 11 février 2011 à 23:39 #

      hihi merci 🙂

  5. Ytreza 7 février 2011 à 23:28 #

    Lara> Ah d’accord, donc il s’agissait de « ton » chirurgien esthétique, et non « des » chirurgiens esthétiques comme j’ai pu le supposer. Il y a des exceptions à toute règle !

    Marla> « Timbrée » ? Combien, le timbre, histoire de connaître le poids de l’enveloppe…

  6. Ytreza 7 février 2011 à 23:30 #

    Et bien sûr, je fais dans le grand délire moi aussi, je sais que la plupart des chirurgiens esthétiques ont avant tout une réelle importance médicale.

    « Mais lui voyait des meufs à poils… » => Si c’étaient des meufs *à poils*, ça ne m’étonne pas qu’il te trouve bonnasse… Tu t’épiles rigoureusement, n’est-ce pas ?

    • Lara 11 février 2011 à 23:40 #

      je ne traque pas de poils no
      c’est dur ce mot « rigoureux » pour désigner un acte presque sensuel ? (pour moi se faire belle c’est sensuel, même dans la douleur…)

  7. Justine 8 février 2011 à 09:45 #

    le seul mec qui a eu un soucis avec mes règles était médecin… ça lui rappelait le boulot m’a-t-il dit

    • Lara 11 février 2011 à 23:41 #

      -_-

      il faut s’avouer que pour la poésie, c’est rare de trouver chez eux…

  8. sandrine 27 février 2011 à 09:49 #

    tu en connais encore beaucoup des mecs qui voudraient se taper loana ?????

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :