You can catch more flies with honey than with vinegar…

25 Fév

Je ne sais pas si c’est une vue de l’esprit, mais je constate que le nombre de types odieux dans leurs relations avec les femmes est en constante augmentation. Comme si une proportion notable d’hommes s’était mis en tête que la gentillesse, l’empathie ou l’élégance étaient des signes de faiblesse et les reléguaient au statut de losers ou de « tapettes ».

Je voudrais quand même préciser à ceux qui l’ignorent que même si nous n’affectionnons pas forcément le soupirant gluant qui nous tartine de compliments, nous passe tous nos caprices et aime jusqu’aux borborygmes de nos intestins,  un mec qui pointe systématiquement nos failles et nous parle comme à une demeurée  a autant de sex appeal qu’une plâtrée de tripes bouillies.

Alors c’est vrai, que comme on est femme, on est un peu comme la petite voix dans la pub Orangina rouge : « Mais pourquoi est-il si méchant ?! ». On a des gènes d’assistante sociale, de mère larvée, de psy de comptoir alors connement on essaie de comprendre c’est quoi le truc avant de les envoyer roter et vomir plus loin. Œdipe mal digéré, adolescence ingrate, complexe de la petite bite? On est pétrie de bonne volonté pour comprendre, excuser, réparer alors qu’en fait, force est de constater qu’on n’y peut rien même si c’est nous qui nous prenons les postillons sur le coin du nez. Certes ce constat ne concerne qu’un petit nombre d’hommes mais souvent concentré dans la tranche d’âge qui m’occupe le plus souvent, les 35 et un peu plus… Ceux là ne peuvent même pas prétendre que la libération de la femme les a chamboulés, ils nous ont toujours connues cochonnes et autonomes. Alors quoi ?

C’est vraiment obligé de se prendre dans la gueule quand on s’attache un peu, que ce sont  « nos hormones qui parlent « , qu’on veut les « castrer » ou qu’on est une chieuse dés on n’est pas d’accord avec eux ?

Pour ma part je réalise qu’il y a véritablement chez ces types une confusion évidente entre être viril et être un gros connard un infâme goujat et finalement, on regretterait presque les concours stupides d’adolescents qui jouaient à qui pisserait le plus loin.  Au moins ils ne le faisaient pas sur nous…

16 Réponses to “You can catch more flies with honey than with vinegar…”

  1. Snae 25 février 2011 à 10:12 #

    Belle conclusion… 🙂

  2. LaReineJiji 25 février 2011 à 10:13 #

    Le Syndrome de Robin des Bois: voler au secours d’un homme. Pour avoir un peu de reconnaissance.
    Et certains salauds s’en cognent totalement…

  3. Tuesd 25 février 2011 à 10:31 #

    Alors explique moi pourquoi tout les connards que je connais se tapent des pelletés de meufs ?

    • marlasemarre 25 février 2011 à 10:38 #

      Parce comme je l’explique plus haut, on imagine que s’ils agissent ainsi c’est juste parce que PERSONNE n’a su les comprendre et que NOUS, douces, attentives, amoureuses on saura les changer. C’est orgueilleux et utopique. On en tirera des leçons, mais plus tard. A 20 ans on s’en prend plein la gueule, à 30 on sait faire un tri sélectif, sauf si on est complètement maso…

    • marlasemarre 25 février 2011 à 12:13 #

      Ah oui et aussi pour une autre bonne raison, un « connard » ça peut être marrant pour tirer un coup une fois, pas plus…

  4. femme en chair et en papier 25 février 2011 à 13:28 #

    Il y a le pendant masculin : pourquoi les hommes préfèrent les garces ?

    • marlasemarre 25 février 2011 à 13:31 #

      Je ne suis pas psy mais je pense qu’on est souvent attiré par ce qui est inaccessible et mauvais pour soi, c’est humain. Mais ça passe…

  5. Alice 26 février 2011 à 13:16 #

    Le problème c’est que je manque totalement d’esprit….

    • marlasemarre 26 février 2011 à 17:05 #

      Et alors ? Je ne comprends pas bien le rapport avec le sujet, tu veux dire que tu mérites de te faire traiter comme une demeurée ? 🙂

  6. Ytreza 28 février 2011 à 15:55 #

    Il y a une réponse évidente à cela : si un type se comporte ainsi avec vous, c’est tout simplement qu’il ne vous aime pas.

    • marlasemarre 28 février 2011 à 16:35 #

      Sans déconner !!!!! Vraiment Ytreza merci, je n’aurais jamais deviné… Personnellement ce n’est pas parce que je ne partage pas les mêmes sentiments qu’un homme à qui je plais que je le traite comme un moins que rien. Être honnête est une qualité, être mauvais beaucoup moins.

  7. Ytreza 28 février 2011 à 20:58 #

    La limite entre « honnête » et « méchant » est mince quand la personne à qui l’on parle est effectivement digne de reproches (exemple : dire à une grosse qu’elle est grosse, c’est honnête, pas méchant)… Je ne te connais pas mais j’essaie de défendre ces hommes que tu sembles tant détester !

    • marlasemarre 28 février 2011 à 21:46 #

      Ils sont odieux mais reviennent toujours à la charge…un peu tordu non ? Mais pourquoi s’évertuer à défendre une catégorie d’hommes qui se conduisent comme des porcs ? Est ce que je défends les pouffes vénales qui n’arrivent pas à trouver un homme intéressant en dessous de 6000 euros par mois (pour les plus modestes) ? Non.
      Mais je m’attendais à ce que vous veniez mettre votre grain de sel, et si vous mettez tant d’énergie à défendre ce que je déplore, c’est que vous faites certainement partie de ces mâles qui se sentent obligés d’être désagréables pour exister. Et vous voyez, vous aussi vous revenez toujours….

  8. Ytreza 28 février 2011 à 22:18 #

    Non non, je passais juste par là, hein…

  9. Kinet68 4 mai 2011 à 18:54 #

    « Être honnête est une qualité, être mauvais beaucoup moins. ».

    C’est mimi tout plein mais c’est un peu court jeune fille. Nos qualités ne sont-elles pas pétries de nos pires défauts ? L’honnêteté peut être toute entière dans le machiavelisme du malin ; le « mauvais » dans la belle intelligence du calculateur…

    Pas si vite, en l’appelant « mauvais » (dans tes bons jours :)), tu marques surtout ton incapacité à le comprendre ou ta méconnaissance de toi. Combien de fois le « mauvais » t’es finalement apparu comme attendrissant, pertinent ou attachant…. Laisse tomber ton manichéisme, il est divertissant, comme ce blog, mais, tu n’y couperas pas : pour que les autres arrêtent de te faire souffir tu dois commencer par les comprendre et donc hum… par les aimer… attends, je remets du fil dans mon rouet et je ré-ajuste mon pagne… voilà !

    Oui, je disais, la souffrance vient de l’incompréhension de l’autre… ceux que tu comprends ne te blessent pas car tu les déchiffres… La frustration ou la colère que tu éprouves au contact du « mauvais » t’en dira toujours plus sur toi que le confort d’une relation facile. Tu devrais donc presque remercier tous ces connards… Le jour où tu domestiques cette colère, il n’y a plus de connards, il n’y a que des mecs en souffrance…

    Un jour sans t’en rendre compte tu les fréquentes sans te sentir agressée… c’est gagné… tu expérimentes un syndrome de Stockolm amoureux… et celui que tu aurais volontiers jeter par la fenêtre deviendra alors the One…

    Je sais pas pourquoi, mais je sens qu’on va m’adorer sur ce blog… I feel it in my fingers… I feel it my toes…

    Franck, un connard de plus, pisse froid et donneur de leçons, qui vient encore de t’enerver… hé, hé…

    • marlasemarre 4 mai 2011 à 19:16 #

      Sauf que tu oublies que toute femme ou presque nait avec son côté « maman » (même si elle ne l’est pas) qui essaie de comprendre l’autre et que sérieusement parfois, ce n’est pas parce qu’un mec est en souffrance qu’il est obligé de se servir de toi comme souffre douleur. Il existe des psy pour évacuer un œdipe mal digéré, ou des traumas amoureux dont nous ne sommes pas responsables juste sous prétexte que nous sommes « femmes ». Dans l’autre sens c’est pareil une fille qui sort « le prochain il va morfler » ça me rend dingue, personnellement je suis presque une toile vierge quand j’entre dans une nouvelle relation, et le syndrome de Stockholm amoureux, ça ne me séduit pas plus que ça comme concept…. Mais tu as raison Franck, si je ne savais pas qui se cachait derrière ce commentaire, tu m’aurais méchamment énervée, je me serais dit un Troll de plus 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :