Tag Archives: sodomie

Faut pas prendre les filles du bon dieu pour des dindes domestiques

2 Jan

En ce début d’année 2011, je fais un vœu, que les hommes arrêtent de nous prendre deux secondes pour des gourdes, ça nous fera des vacances…

Non, votre sperme n’est pas « excellent » pour notre peau. Une éjac faciale peut plaire à certaines, au mieux nous donne l’air d’un sapin de noël avec une guirlande blanche dans les cheveux, au pire pique un peu les yeux si la trajectoire est hasardeuse mais par pitié, n’essayez plus de nous faire gober que votre semence est gorgée de vitamines et d’oligo-éléments qui vont transformer notre teint d’alcoolique mondaine en peau de pêche.

Est-ce qu’on vous fait croire que nous brouter le minou faire un cunnilingus va vous faire pousser les abdos ?

Cessez également d’essayer de nous convaincre qu’on est coincée sous prétexte qu’on vous refuse la sodomie. Outre le fait que la prostate dont vous êtes détenteurs exclusifs fait de vous des candidats à la jouissance anale plus probables, vous n’êtes pas forcément outillés (et je ne parle pas de ce qui pend entre vos jambes) pour faire le job.

« L’entrée des artistes » réclame doigté, maitrise et talent ce dont la plupart, la faute à la porn generation, manque cruellement. Alors que les mêmes, avec une mine offusquée, s’insurgent « mais je ne suis pas un pédé moi ! » lorsqu’on tente de leur glisser un doigt dans le cul au plus profond de leur intimité, je rétorque « Devine quoi ? Moi non plus ! »

Enfin, ce n’est pas parce qu’on est libérée, qu’on est obligée de faire un plan à trois avec votre meilleur pote. Il a beau être sympa (même s’il a le regard torve et une haleine de hyène agonisante), vous considérez peut-être que tout ce qui est à vous est à lui, mais voilà… Ce n’est pas parce qu’on vous laisse jouer avec nos nichons nous que c’est open bar et que parce qu’il se sert, sans vous demander, une bière dans votre frigo, il a le droit de mettre sa grosse main moite dans notre string en dentelles…

A part ça, je vous souhaite une bonne année parce que quand même, vous avez beau être imparfaits messieurs, vous nous faites bien rire (et jouir accessoirement) et sans vous la vie manquerait douloureusement de relief.

 

Marla

Viens planter ton roseau dans mon Mékong

25 Sep

Je ne prends pas la pilule, je suis donc esclave de mes menstrues. (Et vous avez échappé au titre « Un peu de ketchup« )

J’ai beau être une Amazone décomplexée par les choses de la vie, étrenner un nouvel amant un jour de règle, je trouve ça un peu salaud. Mais dans un contexte environnemental difficile (rien à me foutre sous la dent), la perspective de manquer une folle nuit d’amour avec un nouvel amant à cause de ça me foutait bien le seum.

Je m’en suis ouvert auprès de mes copines (et pourtant avec la sodomie et la masturbation, ça fait partie des 3 sujets que les meufs évitent en général. On se masturbe pas, on se fait pas prendre le cul, et on trouve que les règles c’est sale).

Les réactions ont été plutôt honnêtes:

« Si c’est pas hardcore, lui dis pas. Il le verra quand il aura déjà commencé. TU LE METTRAS DEVANT LE FAIT ACCOMPLI ET IL SERA TROP EN CHIEN. Et après tu le reverras plus jamais :@ »

« Pas mal. Tu es beaucoup plus excitée plus vite. Just don’t warn him »

(Mes amies entretiennent des relations de CONFIANCE avec les hommes, ça se sent tout de suite)

Du coup je me demande si passé 25 ans y a encore des gens que ça dérange ? Moi je m’en fous, je trouve ça dégueu mais pas au point de me priver de sexe, et puis ça lubrifie vachement bien (BAH OUI, C’EST AUSSI ÇA LA VÉRITÉ). Je me rappelle pas avoir effrayé un mec avec ces histoires, à part mon connard de voisin de terminale qui passait son temps à essayer de me tripoter jusqu’à ce que je comprenne qu’il était très effrayé par « les règles ».

En revanche, j’ai eu quelques « bonnes » (au sens de « marrantes« ) plaidoiries

  • « C’est pas sale, c’est naturelllll » / le pipi aussi et pourtant on se fait pas de golden shower que je sache
  • « Moi tu sais, j’aime les feeemmmes » / là on parle surtout de sang, mais I’ll take it
  • « On peut faire d’autres choses » / c’est pas parce que j’ai un tampax que j’ai envie qu’on me la fasse à l’envers pour compenser

A part dans le dernier cas, je fais toujours genre « ah ouai t’as raison, t’es tellement compréhensif et awesomz comme mec ❤ ».

Ben ouai.

Parce qu’apparemment je suis la dernière conne sur Terre à prévenir AVANT :@