Tag Archives: vin rouge

Parisians don’t sleep alone*

9 Jan

* titre largement inspiré de l’ouvrage « French Women don’t sleep alone » que je n’ai évidemment pas lu

Être une Parisienne mignonne et pas farouche, c’est l’assurance, passé les 25 mecs au compteur passé 25 ans, d’avoir une vie sexuelle aussi divertissante et variée que votre vie sociable. On enchaîne les cellules sociales « Mes potes de Publicis » / « Mes copines de lycée » comme on enchaîne les mecs « Le Journaliste » / « Celui qui a des caleçons Guitar Hero » dans l’aisance la plus paranormale du monde. On voudrait  bien s’en plaindre, parfois même, on s’en plaint hypocritement, mais la vérité c’est que cette instabilité affective est devenue un rythme et que le seul truc qui puisse encore nous étourdir dans des moments d’intense romantisme, c’est la perspective de vivre comme les gens normaux. Qu’on ne fréquente plus d’ailleurs.

Passé 25 ans, Paris se divise en 2 clans, les gens mariés et les gens inmariables. Un peu comme les Parisiens du bus et les Parisiens du métro. Les 2 clans ne s’opposent pas. Les gens mariés deviennent une masse inconnue, surement hétérogène, mais tellement lointaine qu’on sait pas bien ce qui s’y passe. Les gens mariés rejoignent le cortège des trucs qu’on connait pas et qui ne nous intéressent pas, genre « La Province ». Parfois, ils y bougent même, en province. On s’en fout.

5 fruits et légumes par jour 5 amants par mois, baiser varié ne demande aucun effort. A vrai dire, le seul véritable effort en la matière, est celui de lever pied. Arrêter de coucher avec les mecs qui nous font envie parait être un effort aussi insurmontable que de d’arrêter le vin rouge et les Marlboro Light. On essaie tous, parfois, de recoller à un modèle de vie plus standard. Ça ne marche pas.

Finalement, comme le disent LesParisiens.net, être en couple à Paris c’est comme rester fidèle au même produit dans le plus grand supermarché du pays.